Glaucome

Pour lutter contre le glaucome, seconde cause de cécité dans les pays développés1 et véritable enjeu de santé public, le Laboratoire Densmore participe à l’étude de nouvelles voies thérapeutiques en vue de préserver la santé visuelle des patients.


Le glaucome en bref

Le glaucome primitif à angle ouvert est une neuropathie optique dégénérative caractérisée par la destruction progressive des cellules ganglionnaires rétiniennes2. La perception de la maladie par le patient n’est pas spontanée et arrive bien souvent à un stade tardif1. Sans traitement, il peut entraîner une diminution irrémédiable du champ visuel jusqu’à une perte totale de la vision1. C’est pourquoi le contrôle régulier des yeux par un ophtalmologiste est important, même en l’absence de problème manifeste1.


Causes et facteurs de risque

Le glaucome est une maladie multifactorielle à laquelle on associe l’hypertension oculaire. L’hérédité, l’âge, une très forte myopie, l’hypertension, le diabète, la prise prolongée de corticoïdes ou encore certains phénomènes vasculaires accentuent également le risque de glaucome1.


Progrès thérapeutiques et évolution de la prise en charge

L’arsenal thérapeutique pour lutter contre l’élévation de la pression intraoculaire (PIO) est étoffé1. Néanmoins, plus de 50% des patients ont un champ visuel qui continue de se dégrader malgré une PIO contrôlée2. La mise en place d’une stratégie neuroprotectrice représente une voie prometteuse, en complément de la baisse de PIO. Les agents neuroprotecteurs sont destinés à agir pour prévenir la mort des cellules ganglionnaires rétiniennes et protéger le nerf optique2.

Le laboratoire Densmore étudie différents agents neuroprotecteurs. Ils favorisent la réparation de l’intégrité des membranes cellulaires endommagées, lors de pathologies ophtalmiques dégénératives comme le glaucome.


Références :

1. Inserm, Glaucome, Mieux dépister pour lutter contre une cause majeure de cécité, https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/glaucome

2. Renard JP, Sellem E, Rapport SFO : Glaucome primitif à angle ouvert. – Elsevier-Masson, 2014.