Ménopause

La ménopause est un processus physiologique naturel qui correspond à la chute de la sécrétion des hormones féminines par les ovaires. Les symptômes, bien que variables, affectent la qualité de vie de nombreuses femmes.


Une symptomatologie multiple et variée

En moyenne, la ménopause survient vers 50 ans et de façon progressive. Les trois phases du climatère, à savoir de ce changement hormonal, s’étendent sur 10 à 15 ans. Il s’agit de la préménopause qui débute vers la quarantième année, la ménopause au sens strict qui est déclarée un an après les dernières règles et, enfin, la postménopause. Ces changements hormonaux s’accompagnent de différents troubles : bouffées de chaleur, suées nocturnes, maux de tête, sensation de fatigue, troubles du sommeil, irritabilité, sécheresse vaginale, troubles urinaires, ou encore douleurs articulaires1.


Des traitements non sans risques

Les préoccupations sont d’une part, de préserver le niveau de qualité de vie malgré les troubles climatériques naturels et d’autre part, de prévenir la survenue de maladies dont le risque est augmenté (ostéoporose, maladies cardiovasculaires). Les traitements hormonaux de la ménopause sont destinés à remplacer les œstrogènes et la progestérone qui ne sont plus produites par l’organisme. Bien que leurs résultats soient démontrés, leur utilisation est extrêmement controversée car associée à des risques élevés de cancers ou de thromboses2.


Recourir à des alternatives non hormonales

Au-delà de la mise en œuvre de conditions hygiéno-diététiques spécifiques, des traitements symptomatiques non hormonaux contribuent à améliorer la qualité de vie des femmes pendant cette étape. Des études ont montré l’intérêt de certains nutriments contre les troubles climatériques3,4 (notamment le pollen). Des hydratants et des lubrifiants topiques peuvent par ailleurs améliorer la sexualité et le confort au quotidien en cas de sécheresse vaginale. Demandez conseil à votre gynécologue.

L’approche de notre équipe est centrée sur l’accompagnement des femmes à chacune des étapes clés de leur vie. L’un des enjeux du Laboratoire Densmore est de développer des solutions non hormonales fiables pour accompagner les femmes pendant la ménopause.


Références :

1. Inserm, Ménopause, https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/menopause

2. Étude Women’s Health Initiative, https://www.nhlbi.nih.gov/science/womens-health-initiative-whi 

3. Guide des vitamines, Vitamine B6, http://www.guide-vitamines.org/vitamines/vitamine-b6/indications-therapeutiques-conseils.html

4. Elodie TRONQUOY, Thèse, « Les compléments alimentaires de la ménopause », https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01284218/document