Prendre en charge le Glaucome : au delà de la Pression Intra-Oculaire...

S. Hammoud et Y. Lachkar - Hôpital Saint Joseph- Paris

Introduction :

La pression intra-oculaire (PIO) est l’unique facteur de risque modifiable pour le glaucome. Cependant, dans notre pratique quotidienne, nous sommes confrontés à des patients qui montrent des signes de progression malgré des valeurs normales et optimisées de la PIO. Ces mêmes patients font de mauvais candidats à la chirurgie du fait d’une difficulté à garantir un abaissement supplémentaire de la PIO, ou d’un risque de perte du point de fixation chez des patients en glaucome sévère. Des mécanismes au-delà de la PIO sont impliqués dans la pathogenèse du glaucome, et nous semblons tous en être conscients. Dans une grande enquête épidémiologique observationnelle réalisée par le laboratoire Densmore auprès de 500 ophtalmologistes en 2015, 90 % déclaraient rechercher des facteurs de risques vasculaires chez les patients en GPAO. Notre connaissance et notre action sur ces derniers reste imparfaites. Il convient de se doter d’outils plus efficaces pour prévenir et minimiser l’atteinte. Nous développerons ici les éléments devant susciter notre vigilance.